Maledictions-magic

Forum paranormal magie occultisme ovnis science quantique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:04

Suite au succès des nombreux livres et films au sujet de cet endroit, il est justifié de vouloir connaître les éléments entourant cette histoire. Ici vous trouverez tout ce que j'ai pu trouver sur Amityville la maison du diable. Je vais parler des événements entourant le massacre de la famille DeFeo et des incidents survenus, au dire des Lutz, après leur déménagement en ces lieux.

J'ai réussi à trouver des documents et une dépositions d'un témoin qui est arrivé juste après que Ronald Jr.DeFeo est assassiné toute sa famille vous pourrais lire des articles, voir des photos des membres de la famille, ainsi que le plan des corps lors de la découverte des corps moi j'ai trouvé ça très impressionnant. De plus vous trouverez également plusieurs angles de vue de la maison.

"La maison du diable" comme on l'appellera plus tard, est construite en 1928. De style colonial à trois étages, elle située 112 Ocean Avenue, dans les quartiers aisés d'Amityville (Long Island), non loin de New York.



La famille DeFoe

Avant la nuit tragique où c'est terminé leurs vies, les DeFeos étaient des gens normaux qui aimaient la vie. Les membres de la famille DeFeo étaient Ronald Sr., Louise, Ronald Jr., Poignez, Allison, Mark et John Matthew. Ronald DeFeo Jr., le seul survivant, a été accusé de six condamnations à perpétuité dans la Prison de Greenhaven. Ils habitaient au 112 Océan Ave. (Actuellement, le nom de la rue et l'adresse ont été changé). Les DeFeos vivaient dans un appartement dans Brooklyn, proche d'où M. DeFeo travaillait. Ils étaient enchantés de leur nouvelle vie depuis qu'ils avaient déménagé à Amityville, surtout pour la maison, car ils avaient maintenant 2 1/2 étages de plus qu'un sous-sol fini. Comme un emblème de leur nouvelle vie, un signe a été ajouté au jardin devant la maison où il est inscris, "HAUTS ESPOIRS" (traduction mot à mot).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:04


Ronald DeFeo Sr., fils de Rocco DeFeo, est directeur général de La Brigante-Karl Buick Concession sur l'île Coney, Brooklyn. Il aime beaucoup ses enfants et les a élevé avec conseils et amour. D'après Ronald Jr., M. DeFeo frappait encore Ronald Jr. même s'il était un adulte. Un incident est survenu le jour avant les meurtres : Ronald Sr. et Ronald Jr. ont été vu dans l'embouchure du sous-sol. Ronald Jr. est parti avec une lèvre sanglante. D'après Ronald DeFeo Jr. et une autre famille, Ronald DeFeo Sr. a eut des rapports avec certains amis et parents aux dossiers criminels. En général, Ronald DeFeo Sr. était un bon homme qui aimait sa famille et sa vie. Le jour de son meurtre, M. DeFeo devait aller au travail et porter son fils, Mark, qui avait une blessure de football chez le docteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:05


Louise DeFeo est la fille de Michael Brigante. Il n'y a pas beaucoup d'informations au sujet de Mme Defeo dans les livres. Ronald DeFeo Jr. a accusé sa mère d'être infidèle à M. DeFeo, mais cette affirmation n'aurait pas de fondement réellement connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:06


D'après ses amis, Allison DeFeo était une fille tranquille. Chaque fois que Ronald DeFeo Jr. élevait la voix dans la maison, elle fermait sa porte de chambre pour bloquer le son des discussions que Ronald Sr. et Ronald Jr. avaient. Elle passait son été dans la piscine avec ses amis. Elle était âgée de 13 ans lors de son assassinat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:08


John DeFeo avait sept ans lors de son décès. Il a été décrit comme un petit garçon gentil par les amis d'Allison. Le jour avant les meurtres, John DeFeo et son ami se sont assis sur le pas de son sous-sol et ont regardé secrètement Ronald Sr. et Ronald Jr. se disputer. Ronald Jr. est parti avec une lèvre sanglante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:09


Il n'y a pas beaucoup d'informations au sujet de Mark DeFeo, à part que le jour de son meurtre, M. DeFeo était supposé emmener Mark chez le docteur pour une blessure au football. Pendant sa saison de football, Mark DeFeo avait eu une blessure sérieuse et lui a exigée l'usage temporaire de béquilles et une chaise roulante. Il mourut à l'âge de 12 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:10


Dawn DeFeo a 18 ans lors de son meurtre. D'après Ronald DeFeo Jr., il y avait plusieurs discussions au sujet de la musique qu'elle écoutait. Il paraît que son frère n'aimait pas les musiciens noirs populaires à ce moment-là. D'après Ronald DeFeo Jr., sa soeur l'a aidé à rester sur probation en lui donnant un échantillon de son urine, ce qui a permis à Ronald DeFeo Jr. de réussir ses tests anti-drogues. Dans ce temps-là, Ronald Jr. était un utilisateur occasionnel d'héroïne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:10


Shaggy était le chien de berger de la famille. Ronald DeFeo Jr. le détestait passionnément et avait comploté plusieurs fois pour le tuer. La seule raison pourquoi il ne l'avait toujours pas fait est parce que son père l'avait prévenu que peu importe ce qui arrivait au chien, cela passerait sur son dos. Pendant les meurtres, Shaggy n'a pas arrêté de japper. Quelques jours après les meurtres, Shaggy a été adopté par un ami de la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/01/2009
Age : 29
Localisation : Lyon 69

MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   Jeu 8 Jan - 14:13


Le massacre de la famille Defeo

Mercredi 13 Novembre 1974 vers 3 h du matin, Ronald DeFeo Junior finit d'écouter un film appelé Castle Keep. Il prend son fusil 35 mm et assassine son père, sa mère, ses deux frères et deux soeurs pendant qu'ils dorment dans leurs lits. Certains sont tués dans leur sommeil, d'autres auront le temps de se réveiller avant leur assassinat :

• Ronald Senior reçoit 2 balles dans le dos. Entrées par le cou, elles traversent ses reins et sa colonne vertébrale. Le coroner indique que la victime a essayé de se déplacer vers le haut avant de mourir. Il a été vivant de quelques secondes à quelques minutes avant de succomber à ses blessures.

• Louise reçoit elle aussi 2 balles : une entre et sort par son poignet gauche. La 2ème détruit son poumon, son diaphragme, sa cage thoracique et son foie. Elle se dirige vers la porte et meurt 10 minutes après la fusillade.

• Mark et John reçoivent des tirs à bout portant (moins de 2 pouces). Les balles pénètrent le coeur, les poumons, le diaphragme et le foie de chaque victime. La moelle épinière de John est touchée sévèrement.


• Allison est réveillée et a le temps de voir la muselière du pistolet avant qu'il reçoivent la balle en plein tête. La balle est sortie, a frappé le mur et a rebondi par terre.

• Dawn à reçu une balle à bout portant également (moins de 3 pouces) dans le bas de son cou. La balle est sortie par l'oreille gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maledictions-magic.mmorpgheroes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- AMITYVILLE, LA MAISON DU DIABLE -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire d'Amityville (la maison du diable)
» Amityville : La Maison du diable (1979) Stuart Rosenberg
» Amityville,La Maison Du Diable
» Amityville : la maison de l’horreur en vente
» Mas du diable, Lunel Hérault

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maledictions-magic :: BLaBlabla :: Le paranormal et le surnaturel.-
Sauter vers: